10 sept. 2009

La grande roue

Dans ma drôle de vie à contresensj'ai squatté rue Daniele Casanova(chez un couturier en vacances)perdu mes eaux et enfanté d'une friandise blondeMe suis vautrée dans la maternité avec reconnaissanceet délivré mes instints de toute sorte de moralesJ'ai refusé d'accorder ma main à un ami d'enfance(doux et patient)me suis éprise d'une voix au téléphoneappris le sédentarisme et le droit des sociétésécouté l'amour d'un chauffeur de taxi(reconverti en épicier écologique)et navigué avec bien-être dans sa savoir érotiqueAccordé audience... [Lire la suite]
Posté par loquemu à 06:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

26 août 2009

Je ne sais plus...

Je ne sais plus Docteursi les bombes tapies sous leurs motsne vont pas finir par leur exploser au nezJe ne sais plus...Je sais que l'authenticité dérangeque la bienséance est une puteque la mer est enceinte aujourd'huiet que la poésie n'arrange rien à l'affaireJe sais que lorsqu'on se retrouveau carrefourd'une imaged'un sond'un amouret d'une case blancheon choisit la case blanchelà où on peut tout échafaudermême la douleur. Je sais aussi que des désirs sont inhabitésque des mots dansent seulsà la recherche du gesteJe sais que les... [Lire la suite]
Posté par loquemu à 15:30 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
16 août 2009

Le miel et l'eau

Où sont mes rites mes alarmes si gorgées d'inutilequand demain sonne creux tel tambour égarépar deux mains d'une si entière ressemblanceque j'en confonds Message pourtant gravé d'avanceSi ce n'était hier qui me prie de me tairej'aurais tôt fait d'extraire le sucre de mon Mielet mon regard absent n'aurait pas ce langagedénudé à jamais. Il n'en reste que l'Eau. Extrait "Le miel et l'eau", Mû
Posté par loquemu à 10:02 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
12 mai 2009

Aux armes mon amour !

Sylvaine Vaucher Mes ans sont au passé et dansent comme nébuleuse du Triangle Austral à la Chevelure de Bérénice, en Taureau orangé ou en Beltégeuse supergéanteMes ans ne sont plus nécessaires au maintien de ma bonne éducationMes ans sont néant nécromancien, en divinations divagatoires, vous savez bien la 61e minute de la 24e heureLe néon de la voûte céleste. Extrait de "Aux armes mon Amour"
Posté par loquemu à 09:18 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
03 mai 2009

Les Mots

Conjugués en après les Mots ont-ils un sens ou n'est-ce qu'illusion qui permet de durer ?Si ce n'était hier qui n'a pu être vainet qui extrait cette Eau à mon être fourbuSi ce n'était hier qui promet des enfantsaux cheveux emmêlés et aux rires sucrésj'aurais tôt fait de croire au voyage inutileAucune communion n'a scellé mes rencontresde passante gênée j'ai épousé l'habitsi d'aucuns le regrettent et voulaient retenirdans leurs mains malhabiles le Miel de ma peausi d'aucuns le regrettent d'autres en font usageA cela rien à dire, même... [Lire la suite]
Posté par loquemu à 13:46 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
07 févr. 2009

Le service est gratuit

Pourtant. Ce soir. Demainune autre marée sur l'orbe terraqué"Pourquoi n'ai-je pas de vache dans mon pré ?"s'étonne une femme grenouille égaréedans un orgasme hors saisonN'empêcheelle n'avait plus d'espoir dans son sac à provisionsFemme revendicatriceFemme ennuiFemme fugace et fuyanteFemme ragotje te rends à toi-même."Leila qui milita contre le voile ne peut s'empêcher de tressaillir"me souffle Michel Tournier à l'oreille.Bon."Dans l'ombre la vie guette la vie"continue-t-il comme pour me rassurer.Toutes... [Lire la suite]
Posté par loquemu à 16:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

23 déc. 2008

Aux armes, mon amour

A en croire certainsil faudrait encore se courber sous le fouetde la bienséance polieécouter sans entendreet regarder sans voirmettre des kilomètres entre soi et soie et le taffetasIl faudrait transformer ses molécules scintillantesen ions gluants de poisse et d'ennuiIl faudrait informatiser le sentimentet devenir un athée du sexeIl faudrait galactiquer dans un cercle restreintde pensées normalisées et d'actes raisonnablesde gestes calculés, de retenue de la poésieIl faudrait enfouir sa foliesous des couches de frangipane... [Lire la suite]
Posté par loquemu à 20:05 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
08 déc. 2008

Portbail

o o Le soir quelquefoisQuand la marée hésiteTelle femme qui ne saurait écloreL'on voit rôder derrière les vestigesDe l'ancien baptistèreL'ombre d'AdèleAlors,De Notre Dame à St SiméonNaissent à l'orée des souvenirsEncore empreints de ferveur solennelleDes silences magiques           Adèle danse          Et Port Baïo soupire... (Extrait de "Portbail")
Posté par loquemu à 13:39 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
27 nov. 2008

Vivre

o o o VivreEn mandragore déchiréePoupée de chiffon oubliéeSur l'île Crusoé VivreEn moderato continuDemi-dieu, demi-clef, demi-moiBémol galvaudé o o
Posté par loquemu à 09:28 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
20 nov. 2008

La grande roue

Dans le dédale de mes incompréhensions locomotivesj'ai cheminé avec mon bourreaucontribué à ma mise à mortfrôlé la destruction intégralevendu de la soie et du cotonsuis entrée en complicité avec une princesseaimé une soit-disant bergèreoublié d'existerrenié mon rôle de mèreme suis fait thérapeutiserai pissé sur mon scénarioressuscitédémantelé le mythe parentalpardonnépris un trainetsuis de nouveau tombée à genouxsur un pavéface à un quai de gareet devant mon unique amour. extrait "La Grande Roue"
Posté par loquemu à 09:50 - - Commentaires [12] - Permalien [#]